8
juillet 2014

Le romanesque dans les fictions contemporaines

romanesque
Quelles sont les modalités d’apparition du romanesque dans les fictions contemporaines de langue française ? Le « romanesque » pourrait être intuitivement décrit comme le mode exacerbé de présentation des événements, des émotions et des actions dans le récit. On serait tenté, aujourd’hui, de lire les actualisations du romanesque comme s’inscrivant parmi les nombreux « retours » qui ponctuent plusieurs histoires de la littérature du présent. Après un certain rejet des critères de définition des genres littéraires, notamment par une intensification des différentes propositions critiques et esthétiques autour des genres, l’idée d’une revalorisation de certains traits génériques, tels ceux du romanesque, peut en effet être lue comme un retour. Si le roman, ce n’est pas le romanesque, le romanesque, très certainement, c’est le roman. C’est dans cette double acception que le terme romanesque est utilisé dans les articles de ce dossier, ceux-ci étant à la recherche de représentations romanesques autant que de représentations du romanesque dans les fictions parues depuis 1990.

Ce numéro a été dirigé par Yves Baudelle et Francis Langevin.

(photo : détail de « Hoi An », par Rafael Chiti, licence Creative commons 0, via Unsplash)
ISSN 1913-5963